Un encadrant d’activités n’est pas un professionnel tout à fait comme les autres. Un moniteur de ski, un coach sportif ou un professeur de boxe ne connaît pas le fameux « métro, boulot, dodo ». Il a souvent des horaires décalés, un planning incertain et il peut changer de lieux tout au long de l’année. En plus de cela, il peut même cumuler plusieurs métiers à la fois.

Pour savoir si vous êtes fait pour ce type de métier, vérifiez bien que chacune des spécificités listées ci-dessous vous fait rêver.

Encadrant, médecin ou pilote d’avion ?

Les encadrants d’activités peuvent cumuler ou enchaîner différentes activités professionnelles. Il n’est pas rare de croiser un moniteur de ski l’hiver qui est moniteur de voile l’été. Mais il pourrait aussi être pilote d’avion, agriculteur, artisan, infirmier, développeur web… tout est possible !

Les saisonniers sont principalement concernés par ce changement de spécialité en cours d’année. L’avantage est qu’il n’y a aucune chance de se lasser quand on change de métier tous les 6 mois.

Ceux qui aiment exercer toujours les mêmes tâches, avoir les mêmes collègues et les mêmes horaires toute l’année ne sont pas faits pour ces métiers. Les autres apprécieront justement de ne jamais connaitre ni la routine ni l’ennui.

Cela suppose d’avoir de bonnes capacités d’adaptation et d’aimer le changement. Cela demande aussi d’être bien organisé et d’avoir les bons outils pour avoir à la fois la vue sur toutes ses activités et ainsi éviter de consulter plusieurs agendas. Il est également important de cloisonner ses données pour ne pas les partager avec les mauvaises personnes. La notion de confidentialité est importante.

Enfin, exercer différentes spécialités est une richesse. Elle permet de cumuler différentes expertises (et anecdotes !) et de voir avec un regard neuf son métier à chaque changement de profession. En plus de s’enrichir personnellement, chaque professionnel concerné enrichit les équipes avec lesquelles il travaille. En effet, il apporte un regard neuf, les connaissances, réseaux et méthodes issus d’autres métiers.

Cette image représente un point d'interrogation
Cette image représente un point d'interrogation
Planning en ligne

Jongler avec la météo et les imprévus

Le quotidien d’un encadrant d’activités est fait d’incertitudes. La question principale est : que vais-je faire demain ? Et elle s’accompagne de toutes les interrogations qui vont avec : Avec qui vais-je travailler ? Le cours prévu de 8h à 10h sera-t-il maintenu ? Aura-t-il lieu à l’endroit prévu ou ailleurs ? Les participants inscrits seront-ils tous présents ? Quel est leur niveau ?

Ceux qui aiment connaitre leur planning des mois à l’avance ne sont sans doute pas faits pour l’encadrement d’activités. Entre les annulations et les réservations de dernière minute, les changements météo, les participants qui oublient de se réveiller, les collègues qui tombent malade… Il est obligatoire de regarder son planning tous les jours, voire plusieurs fois par jour. Par conséquent, un outil partagé en ligne est indispensable. Il doit permettre à ceux qui travaillent ensemble d’accéder à tout ou partie du planning et d’être immédiatement notifiés à chaque changement.

Et cela est valable pour les encadrants indépendants et pour ceux qui travaillent en équipe. Il faut une bonne dose de lâcher prise pour vivre quotidiennement avec l’incertitude.

Planning en ligne

Aimer changer de lieux

Ceux qui rêvent de vivre à la montagne l’hiver et au bord de l’océan l’été seront comblés en tant qu’encadrants d’activités. Ces derniers ont la chance d’être le plus souvent au bon endroit, au bon moment. Et ce, particulièrement si leur métier est saisonnier et dépend du tourisme.

Avec le bon visa et le diplôme reconnu dans le pays de destination, il est même possible de changer de pays pour quelques semaines, quelques mois, voire même quelques années. Pour la plupart des encadrants, leur métier est ainsi un signe de liberté.

Certains changeront de lieux non pas pour travailler mais pour voyager dans d’autres pays. Car c’est aussi ça être saisonnier : travailler énormément durant une saison et bénéficier de plusieurs semaines d’affilée pour se reposer ensuite.

Mais ce mode de vie ne convient à tout le monde. D’autant plus quand on a une famille qui ne peut pas suivre chacun des changements de lieux. Certains pourront alors faire le choix d’encadrer une activité sédentaire. Elle ne devra donc ni dépendre de la météo ni du tourisme. Par conséquent, cela réduit le champ des possibles.

 

Planning en ligne
Planning en ligne
Planning en ligne

Multiplier les statuts

Un encadrant d’activités est souvent confronté à diverses configurations : il peut être travailleur indépendant, travailler pour une structure ou pour un syndicat, être intermittent ou saisonnier, être salarié puis redevenir indépendant. Il peut ainsi travailler seul une partie de l’année puis travailler pour une ou plusieurs structures une autre partie de l’année. Il peut même cumuler tous ces différents statuts à la fois.

Il n’est pas facile de faire ses comptes quand on est à la fois indépendant et salarié, que l’on multiplie les activités et les clients, que l’on dépend de plusieurs employeurs ou encore lorsque le nombre d’heures effectuées varie de semaine en semaine, voire même lorsque l’on travaille dans différents pays.

Ajoutez à cela des calculs de TVA et taxes différents suivant le type de prestation effectué et vous aurez tous les ingrédients nécessaires pour une bonne partie d’arrachage de cheveux.

Si vous choisissez de devenir encadrant d’activités parce que vous n’aimez pas rester enfermé dans un bureau, assurez-vous de prendre les bons outils qui feront tout le travail administratif à votre place. Sinon, vous serez condamné à passer quelques soirées devant votre tableur Excel.

Planning en ligne

Heureusement il y a des outils qui simplifient et fluidifient tout cela. Nous on en connait un *, et vous ? 😉

Si vous vous êtes vous reconnus dans cette description, indiquez-le en commentaires. Dites-nous également quelles autres spécificités font partie de votre quotidien !

 

* Pour ceux qui n’ont pas suivi, nous parlons bien sûr de Yoplanning, un outil très simple à utiliser qui permet de bénéficier d’un planning en ligne, d’un module de réservation en ligne dans son site et surtout de passer le moins de temps possible au bureau. Parce que chez Yoplanning on connait bien cette autre spécificité des encadrants : ils n’aiment pas la paperasse ^^

Vous ne connaissez pas encore Yoplanning ?